Le Faou

Petite cité de caractère...

Construite au moyen âge, la petite cité a prospérée autour de son port qui lui permettait d'exporter les productions locales (bois de la forêt du Cranou, matériaux de construction, céréales...) et de faire venir depuis Brest les produits que demandait le commerce local (charbon, sable, engrais, métaux, vins et alcools ...)

Grâce à la prospérité du commerce, de nombreuses maisons furent construites au 16ème - 17ème. Bien restaurées, elles font aujourdh'ui le bonheur de leurs habitants et des nombreux touristes qui flanent dans la rue principale menant à l'église et au port assoupi à l'ombre de son clocher.

 

Balade autour du Faou

Le Faou est blotti au fond d'une ria (rivière où remonte la mer) et les paysages incitent à la promenade. 

Sur sa rive droite, à 2 km, Lanvoy est à découvrir avec sa chapelle en ruine et sa grève fréquentée à marée basse de nombreux pêcheurs de coquillages.

Par la rive gauche, prendre la route de Térénez jusqu'à la grève du Seillou.

Vous y découvrirez le fond de la rade de Brest, avec, à votre gauche l'embouchure de l'Aulne, le village de Landévennec,son abbaye, et, en face de vous la côte de Lanvoy, découpée de grèves où la verdure plonge jusqu'à la mer.